Les meilleures souches de marijuana pour Traiter la dépression

Quelles souches de cannabis sont bonnes pour lutter contre la dépression ? Dans cet article, nous explorons l’utilisation de différentes souches de marijuana pour lutter contre cette maladie et soulager les symptômes.

Dépression et cannabis

La dépression peut être invalidante. C’est la principale raison pour laquelle les gens se suicident. Jamais le nombre de cas de dépression diagnostiqués n’a atteint un tel sommet qu’aujourd’hui.

Le monde dans lequel nous vivons est de plus en plus agité et s’oriente de plus en plus rapidement vers des endroits où le traitement des problèmes mentaux est de plus en plus stigmatisé et moins prioritaire dans les laboratoires de recherche modernes. Cependant, les organisations financées par le secteur privé et le besoin fondamental d’un remède simple ou du moins d’un soulagement de cette condition nous ont apporté d’innombrables expériences et résultats de recherche qui mènent à une chose : le cannabis peut traiter la dépression. Même la partie du monde scientifique qui nie ce fait, admet que même si elle ne pouvait pas traiter la dépression elle-même, elle soulagerait fortement vos symptômes.

Vivre dans une région où la marijuana n’est pas légale sera difficile pour vos choix, car vous n’aurez pas beaucoup de choix. Cela dit, vous pouvez quand même utiliser ce guide simple pour au moins demander le nom d’une souche spécifique. D’un autre côté, si vous vivez dans un endroit où le cannabis est légalisé, vous pourriez profiter de la vaste sélection que nous sommes sur le point de vous offrir et choisir parmi certaines des meilleures souches de marijuana pour la dépression.

Ayant une variété de souches à choisir parmi vous, vous remarquerez bientôt que dans tout le spectre de la marijuana, de l’indica pure à la sativa, il y en a certaines qui sont en fait beaucoup mieux adaptées à la dépression, l’anxiété, le stress et autres symptômes liés à la santé mentale d’une personne. Voyons donc pourquoi ce phénomène se produit.

Le secret en est caché dans le profil chimique d’une certaine souche. Au-delà du volet THC, nous trouvons une composition assez complexe de cannabinoïdes et de composés terpéniques qui nous offrent une myriade de propriétés curatives.

Exactement ces composés cannabinoïdes dans la marijuana peuvent agir pour contrer les effets du stress dans notre corps et prévenir la dépression. C’est un fait scientifique connu que des niveaux élevés de stress chronique conduisent à une diminution de la quantité d’endocannabinoïdes essentiels dans notre corps. Cela déclenche une réaction en chaîne qui se traduit par de l’anxiété, de la douleur et, enfin, la dépression.

Avant d’en venir au choix, jetons un bref coup d’œil sur certaines des meilleures souches de marijuana pour guérir la dépression.

Tout d’abord, énumérons toutes les variétés qui ont fait leurs preuves :

Sativa

sour diesel haze

Indica

northernlights-cannabis

Hybride

Examinons maintenant de plus près certaines d’entre elles:

AK-47

C’est ce qu’on appelle la « merveille à succès ». Il s’agit d’une souche primée qui produit un high qui vous détend et soulage votre anxiété. Il est parfait pour les dépressions légères à moyennes. Il s’agit d’une Sativa-Dominant Hybrid, provenant principalement de Thaïlande, du Mexique, d’Afghanistan et de Colombie. Contient environ 15-20% de THC et se caractérise par un effet calmant, euphorisant, joyeux et même somnolent. Soulage la dépression, les maux de tête, différents types de douleurs, l’insomnie et le stress.

Jack Herer

C’est l’une des souches les plus connues sur terre et elle porte le nom de l’influent activiste du cannabis. Il a un effet à la fois activant et apaisant sur votre système. C’est un hybride avec un taux de THC de 17-24%. Elle se caractérise par un effet énergisant, l’euphorie et le bonheur. Il soulage la dépression, la fatigue, la nausée, la douleur et le stress chronique.

Pineapple Express

La souche éternellement immortalisée par le film emblématique sorti en 2008 est un hybride à dominance sativa avec une teneur en THC de 12-17%. Elle se spécialise dans le soulagement des symptômes tels que le manque de coordination, la confusion, la dépression, la fatigue, les nausées et les cauchemars.

Blue Dream

Cette tension vous remontera le moral tout en soulageant les tensions accumulées en vous, tout en réduisant l’anxiété et le stress. C’est une Sativa-Dominant Hybride avec une gamme de THC d’environ 17-24%. Elle a un effet calmant mais euphorisant qui aide à soulager les symptômes de la dépression, des inflammations et des migraines.

Alors, comment choisir le bon cannabis pour moi ?

Se rapprocher de votre combinaison exacte de souches (ou d’une certaine souche) est souvent un processus long et complexe qui vous demande d’essayer différentes sortes et de voir ce qui fonctionne le mieux pour vous, car même si les humains sont semblables, chacun d’entre nous est unique au niveau moléculaire, où les cannabinoïdes travaillent jusqu’à leur façon pour nous aider à combattre la dépression. Il y a cependant des tendances générales. Par exemple, les souches de sativa sont bien connues pour être édifiantes, ce qui peut être utile dans la dépression légère, tandis que les hybrides offrent un éventail d’effets bénéfiques sur votre système nerveux et vous aident à combattre plusieurs symptômes de maladie mentale à la fois.

Souvent, vous pourriez avoir besoin de plus d’une souche dans une combinaison selon la nature de vos symptômes. Gardez à l’esprit que la posologie est peut-être l’un des aspects les plus importants de l’utilisation de la marijuana à des fins médicales pour traiter la dépression. Vous devez commencer lentement et avec de petites doses et travailler votre chemin jusqu’aux quantités nécessaires pour votre condition. Le fait de commencer rapidement avec des doses élevées pourrait avoir l’effet contraire, ce que nous voulons éviter.

Récapitulons le tout

Lorsqu’il s’agit de dépression, on pense qu’il faut bien l’évaluer avant de prendre des mesures. Consulter un médecin est toujours le meilleur et le plus correct chemin à prendre ici (un psychiatre pour être exact), car la dépression peut être imprévisible tout en prenant des virages serrés en quelques minutes. Avec prudence, votre méthode d’autotraitement doit suivre quelques directives de base, comme commencer avec de petites doses, comme mentionné ci-dessus, et évaluer régulièrement la situation.

Posez-vous des questions telles que « Est-ce que je me sens mieux après avoir fumé » ou « Est-ce que je me suis amélioré en fumant cette souche ? Surtout, gardez un œil sur votre humeur et restez toujours sur le côté positif des choses. Nous espérons que cette brève explication vous a permis de vous familiariser un peu plus avec le sujet du cannabis à usage médical et vous a permis de mieux connaître les meilleures souches de marijuana pour traiter la dépression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *